Se connecter
Vous êtes ici : Accueil > Nutrition > Nutri-cuisine > Les Blettes

Votre panier

Frais de port offerts selon pays

Recherche

Les Blettes

Les Blettes

La blette appartient à la famille des Chénopodiacées, tout comme l'épinard, la quinoa et la betterave, dont elle est très proche : la blette est en fait une betterave ayant développé ses feuilles.

Venue surtout du sud de l'Europe, elle était déjà consommée chez les Celtes, les Grecs et les Romains. C'est pendant le Moyen-âge qu'elle va vraiment se faire vraiment un nom ou des noms : Bette, blette, bette à cardes, joutte, poirée. A cette époque, il était coutumier de déguster la «porée», une soupe épaisse très populaire à base de poireau et de blette.

Des vitamines et des bienfaits nutritionnels :

  • Qu'elle soit crue ou cuite, elle est une excellente source de vitamines C et A : 100g de blettes vous apportent 80% de vos besoins quotidiens en provitamine A.
  • Elle est de plus très riche en magnésium (150mg/100g) et en potassium (825mg/100g). Sa richesse en fibres, importantes pour s'assurer d'un bon transit, et son peu d'apport calorique font de ce légume un allié pour se maintenir en forme.
  • Vous pouvez consommer et la tige et les feuilles. Ces dernières sont reconnues depuis la nuit des temps pour leurs vertus laxatives et diurétiques. 
  • Vous la trouverez sur les étals des marchands pendant la période hivernale, où elle revêt différentes couleurs : blanche, rouge, jaune. De quoi composer des plats agréables pour les yeux !

Bien préparée, comme dans le midi où elle est très appréciée, la blette pourra étonner vos convives.

Fondue de tagliatelles aux blettesFondue de tagliatelles aux blettes :

    • Il vous faudra : 1 botte de blettes, 200g de tagliatelles, huile d'olive, 2 cuillerées à soupe de crème de riz ou de soja, 80g de parmigiano, 2 gousses d'ail, sel, poivre, noix de muscade, basilic
    • Préparation : Coupez les feuilles de blettes, lavez-les, ciselez-les et faites-les revenir avec les 2 gousses d'ail dans une poêle avec 1 cuillère à soupe d'huile d'olive. Couvrir (cela permet ainsi au légume rendre plus vite toute son eau) et laisser cuire à feu doux pendant 10 à couvert puis 10 min. en enlevant le couvercle Quand elles sont cuites et que l'eau s'est presque évaporée, ajoutez la crème de riz ou de soja, le sel, le poivre, une pincée de noix de muscade, mélangez et éteignez.
    • Mettez les tagliatelles à cuire dans une grande casserole d'eau salée. Quand les tagliatelles sont cuites, égouttez-les. Ajoutez les feuilles des blettes, mélangez et servez avec le parmesan râpé et le basilic ciselé ( juste au moment de servir pour éviter qu'il ne s'oxyde), des petites tomates pour la décoration (si la saison le permet) ou des lamelles de carottes coupées à la mandoline.

Un gratin en 2 temps, 3 mouvements :

Avec les tiges que vous n'aurez pas utilisées, vous pourrez préparer un gratin de blettes et de pomme de terre. Il vous suffira de cuire les 2 légumes dans l'eau bouillante et de bien les égoutter ensuite. Préparez alors une béchamel (à base de lait de riz, de farine -maïs ou riz- et d'huile d'olive, une pincée de noix de muscade, poivre et sel). Vous mettez ensuite au fond de votre plat à gratin, légèrement huilé, 1 gousse d'ail coupée finement, puis vos légumes, la béchamel, un peu de parmigiano et le tour est joué.
En ½ heure, vous pouvez préparer ces deux plats, à condition d'avoir tous les ingrédients sous la main.


Astuce : pour ne pas perdre de temps, commencez par cuire les légumes (ils auront le temps d'être égouttés), puis faites la béchamel pendant que vos pâtes cuisent.

 


* ce légume contient de l'acide oxalique, à éviter chez les personnes ayant des problèmes de calculs rénaux.

Vous avez aimé ce contenu ? Partagez-le...